Devenez animatrice de téléphone rose

TRAVAILLER DANS LE TELEPHONE ROSE

Vous souhaitez arrondir vos fins de mois en exerçant une activité d’hôtesse de téléphone rose ? Devenez animatrice de tel rose en ligne pour dialoguer entre adultes consentants dans la niche de votre choix (cougar, beurette, domination, salope, etc.)

PROFIL DES CANDIDATES

Si vous êtes un femme souriante, de bonne humeur, à l’écoute et sachant bien s’exprimer, alors ce job est fait pour vous.

COMMENT CA MARCHE ?

Une fois les formalités de recrutement validées, le raccordement d’une ligne de téléphone fixe vous est confié. C’est sur ce numéro de tel rose surtaxé que vos premiers clients vous contactent. Un planning détaillé vous est communiqué, ce dernier est validé avec votre accord, afin de bien s’organiser. L’idée est simple, avoir du sexe au téléphone avec vos clients. Vous êtes libre d’avoir des objets pour donner plus de réalisme à votre conversation coquine. Chaque minute vous rapporte et plus vous durez plus vous touchez. Les envies du client sont une priorité pour nous. Avec un travail sérieux et régulier, vous pouvez percevoir une rémunération attractive et évolutive.

COMMENT SUIS-JE REMUNEREE ?

Nous gérons vos appels ainsi que tous les autres grâce à notre CRM. L’outil fourni un décompte de vos conversation. En fin de mois, que vous soyez autoentrepreneur ou particulier, vous devez nous fournir une facture. Vous êtes payé(e) entre le 8 et le 9 de chaque mois.

COMMENT DEVENIR AUTOENTREPRENEUR AU TEL ROSE ?

Lorsqu’on souhaite devenir hôtesse de téléphone rose, rien de plus simple. Une simple inscription en tant qu’autoentrepreneur et vous êtes prête à débute l’aventure au tel rose. Ce statut est très souple et permet à n’importe qui, chômeur, etudiant, salarié voire même retraité d’exercer son activité. Pour tout savoir sur le statut et faire les démarches en ligne, rendez-vous sur : http://www.lautoentrepreneur.fr. Pour faire simple, si vous faites du téléphone rose, vous rentrez dans la catégorie « Prestations de services » dont le CA est limité à 82 900 euros par an. Vous déclarez votre chiffres d’affaires soit tous les mois soit tous les trois mois, c’est vous qui choisissez. Vous n’avez rien gagné ? Alors vous payez rien. Vous avez généré du revenu ? Alors vous payez que 22% de ce même chiffre d’affaire.